RETOUR Archives Instauration de la paroisse Règlements de la fabrique Bulletin paroissial.pdf Pasteurs Liens externes Contactez-nous







 


Jumelage avec l'Honduras

Cliquez sur une photo pour l'agrandir

 

Les débuts du comité et le jumelage

La paroisse St-Joseph-des-Monts s'est dotée d'un projet de jumelage avec une paroisse du Honduras depuis septembre 1998. Voici l'histoire de ce jumelage qui porte encore beaucoup de fruits aujourd'hui...Chaque année, au début de l'année pastorale (septembre), le Conseil de Pastorale de Zone décide de l'orientation que prendra la pastorale au niveau des huit communautés de la Zone. C'est un véritable travail de concertation où chaque membre prend la parole. En août 1998, l'abbé Daniel Gilbert est nommé curé de 4 paroisses de la zone. Dès septembre, lors de la première réunion de CPZ, nous réfléchissons sur des projets possibles à réaliser au cours de cette nouvelle année... À ce moment, Daniel nous partage son expérience d'un "JUMELAGE— MISSIONNAIRE" et non d'un parrainage. Il a vécu cette belle expérience à Windsor où il était vicaire. Il s'était rendu à deux reprises au Honduras dans une paroisse jumelle.

 

Daniel nous donne le goût de le suivre dans cette aventure toute nouvelle pour nous. Il se charge de faire des contacts avec les P.M.É. (Pères des Missions étrangères) qui œuvrent en Amérique Centrale. Il est très important, voire même essentiel d'avoir une personne-contact dans la paroisse avec laquelle nous voulons être jumelés. Le Père Yvon Bouffard nous fut suggéré; il est missionnaire dans la paroisse de Pespire au Honduras. Déjà les premiers pas se font assez rapidement

 

Daniel forme un comité missionnaire qui sera porteur du projet, mais sans laisser les communautés en dehors. Tout le monde se doit d'être solidaire dans un tel projet d'Église. Le comité missionnaire formé de personnes de tous âges devient le "moteur" de notre projet de jumelage.

 

Il faut garder en tête le mot jumelage; un jumelage est beaucoup plus qu'un parrainage. Nous ne voulions pas devenir "pourvoyeurs" pour un peuple éloigné qui vit dans la pauvreté; il est de bon augure que des parrainages existent, mais ce n'était pas l'orientation première de notre projet à nous. Nous voulions créer des liens en tant qu'Église, en tant que chrétien (ne) s vivant une même foi dans des contextes différents. Les premiers contacts ont été bien sûr une correspondance régulière avec le père Yvon Bouffard, p.m.é..

 

 



Yvon nous présente sa paroisse, immense paroisse (52 000 habitants) composée d'au moins 150 petits hameaux situés en montagnes et dont l'accès est très difficile.

 

 

Retour haut de page

 

Voir d'autres albums photos du Honduras

Histoire du début